"NOUS SOMMES TOUS ÉLECTROSENSIBLES"


 

C'est un fait, notre corps fonctionne avec des ondes électriques

Nous pratiquons des "électro-cardiogrammes" pour mesurer le fonctionnement du cœur

Nous pratiquons des "électro-encéphalogrammes" pour mesurer le fonctionnement du cerveau

Nous savons que tout notre système nerveux fonctionne par des courants électriques qui

parcourent notre corps et nos cellules

Nos corps, nos cerveaux, la nature, les pierres, émettent des ondes dites NATURELLES (non pathogène)

Notre façon de vivre pollue

 

Notre mode de vie (appareils électriques, téléphones portables, ordinateur, wifi, bluetooth, antennes-relais, Linky etc...) nous contraint à générer des pollutions électromagnétiques.

Tous nos appareils électriques génèrent, potentiellement, des champs dis "électro-magnétiques" 

Ces champs électromagnétiques sont produit par le courant électrique 50Hz .

 

Ces champs sont donc artificiels et pulsés, cela va de ce fait devenir nocif pour tout être vivant.

En présence d'ondes électromagnétiques nos cellules brûlent

Les ondes électromagnétiques vont créer ce que l'ont appelle l'effet "micro-ondes".

J'explique en détail dans mes formations comment cela fonctionne exactement, mais globalement votre micro-ondes fonctionne de la même manière.

 

Le mouvement des ondes échauffe la matière.

Expliquant notamment la montée fulgurante d’inflammation chronique chez la population

(que ce soit articulaire, nerveuse, musculaire etc...) nous sommes des électrocutés chroniques car nous vivons dans cet environnement constamment!

Il faut trouver des solutions fiables et efficaces

sans forcément retourner à la bougie

L'enjeu aujourd'hui est de trouver un juste équilibre entre confort technologique et santé générale.

Un des problèmes principaux est que nous consommons ces technologies sans nous soucier des

 

pollutions quelles engendrent.

Pourtant nous pouvons utiliser sereinement la plupart de ces appareils en neutralisant leurs

 

émanations polluantes.

A l'heure où vous lisez ceci, vous êtes pollués, parasités et chargés d'ondes électriques !!

Comment? Me diriez vous

 

Savez-vous que tous vos appareils électroménagers modernes en émettent, que ça soit bien évidemment votre box internet, et en particulier quand elle est en mode wifi, mais aussi votre smartphone, en passant par votre beau téléviseur à écran plat ou encore votre four micro-ondes que vous utilisez régulièrement depuis combien d'années déjà ?

Savez-vous que vous y êtes exposé(e) aussi quand vous êtes à proximité d'une ligne électrique, et pas nécessairement à haute tension ?
Ou encore lorsque vous êtes à proximité d'une voie ferrée ou d'une gare ferroviaire ?

Savez-vous que vous n'avez pas besoin de tomber dans l'extrême sensibilité pour en subir quand même les conséquences au niveau de votre organisme ?
Que dire de l'organisme en pleine construction de vos enfants ?

 

Alors comment faire pour démêler le faux du vrai
et ne pas devenir la marionnette des lobbyings ou des politiques
qui agitent le drapeau rouge
bien souvent au gré de leurs envies et besoins ?

Avant toutes choses,
définissons tout d'abord
ce qu'est une onde électromagnétique (source Futura Science) :

  • - Une onde électromagnétique est le résultat de la vibration couplée d'un champ électrique et d'un champ magnétique variables dans le temps.

  • -   Une onde électromagnétique est susceptible de se propager dans l'air comme dans le vide. Elle est capable de transporter des informations.

  • -    Les ondes électromagnétiques peuvent également, comme les autres ondes, interférer les unes avec les autres. Dans le cas des ondes radio, cela entraîne une perturbation du signal reçu.

  • -    Dans le cas des ondes émises naturellement par votre corps, cela entraîne une perturbation de vos fonctions vitales et émotionnelles comme vous le verrez plus loin.

L'exposition aux champs électromagnétique n'a rien d'un phénomène nouveau. 

Même s'il est vrai qu'au cours du 20ème siècle, vous y êtes de plus en plus exposé(e) dans votre environnement, en grande partie en raison de l'activité humaine, qui a augmenté régulièrement sa demande en énergie électrique, mais aussi au progrès technologiques ininterrompus ainsi qu'à l'évolution de nos mœurs, en constante demande de plus de progrès, de plus de technologie..

 

Chacun de vous est exposé à un ensemble complexe de champs électriques et magnétiques, tant à la maison que sur votre lieu de travail, dont les sources vont de la production et du transport de l'électricité pour alimenter vos appareils ménagers et les équipements industriels, aux télécommunications et aux émissions radiotélévisées.

 

Même en l'absence de tout champ électrique extérieur, votre corps est le siège de micro-courants dûs aux réactions chimiques inhérentes aux fonctions normales de votre organisme. 

Par exemple, certains signaux sont relayés par les nerfs sous la forme d'impulsions électriques que la médecine mesure via des électromyogrammes.

 

La plupart des réactions biochimiques impliquées par la digestion et l'activité cérébrale par exemple, comportent une redistribution de particules chargées. 
Le coeur lui-même est le siège d'une activité électrique que votre médecin peut suivre sur l'électrocardiogramme.

Les champs magnétiques de basse fréquence font également apparaître à l'intérieur du corps des courants électriques induits dont l'intensité dépend de l'intensité du champ magnétique extérieur. 
 

S'ils atteignent une intensité suffisante, ces courants peuvent stimuler les nerfs et les muscles ou affecter divers processus biologiques, engrainant ainsi malaises physiques et émotionnelles, maladies, douleurs etc

 

Le principal effet biologique des champs électromagnétiques de radiofréquence est de nature thermique. Cette propriété est d'ailleurs mise à profit dans les fours à micro ondes qui permettent de réchauffer les aliments. 

Alors ces effets sont ils des effets biologiques
ou des effets sanitaires ? 

Les effets biologiques 

sont la réponse mesurable de votre organisme à un stimulus ou à une modification de l'environnement.

 

Ils ne sont d'ailleurs pas nécessairement nuisibles à la santé. 

Par exemple le fait d'écouter de la musique, de lire un livre , de manger une pomme ou de jouer au tennis produit divers effets biologiques, sans qu'aucune de ces activités soit censée nuire à votre santé. 

Votre organisme dispose de mécanismes très élaborés qui lui permettent de s'adapter aux influences aussi nombreuses que diverses auxquelles vous pouvez être soumis dans nvotre environnement.

 

Votre vie est faite de changements perpétuels. 

 

Ceci étant, il est bien entendu que votre organisme ne peut pas compenser intégralement tous les effets biologiques. 

Des changements irréversibles qui l'agressent pendant de longues durées constituent un danger pour votre santé.

Un effet sanitaire indésirable

va affecter de manière visible votre santé ou celle de votre descendance, mais un effet biologique n'entraîne pas forcément un effet sanitaire indésirable.

Ce qu'il faut savoir,
c'est que chacun à son seuil de tolérance.

Tout comme votre épouse par exemple, pourrait faire de violentes réactions allergiques lorsqu'elle ingère des cacahuètes alors que vous pouvez en manger 1 kg sans rien ressentir, la capacité d'un organisme à compenser les effets induits par la présence plus ou moins forte d'ondes électromagnétiques, varie elle aussi d'une personne à l'autre.

 

Les membres d'une même famille ne réagiront pas
avec la même intensité à la présence de ces ondes.

Quels effets les ondes électromagnétiques
peuvent-elles avoir sur votre santé ?

Une bonne partie des ondes est naturelle :

le champ magnétique terrestre est par exemple de 500 milligauss (500 mG), soit un demi-gauss, mais il s'agit d'un champ continu circulant du + vers le -, comme le courant électrique des batteries ou des piles.

Par contre, comme le rappelle Thierry Gautier dans son livre :

"Le champ magnétique d'un appareil ménager fonctionnant sur le secteur peut être nocif, même à une faible intensité de 2 milligauss ( 2mG) car il est généré par un courant non pas continu mais alternatif."

Le courant alternatif  n'existe pas dans la nature. 

Il s'agit d'un courant électrique périodique qui change de sens 2 fois par période et qui transporte des quantités d'électricité alternativement égales dans un sens et dans l'autre.

 

Sa fréquence, qui est exprimée en hertz (50 Hz en Europe, 60 Hz en Amérique du Nord) est le nombre de changement de sens (alternances) qu’effectue le courant en une seconde. 

 

Un courant alternatif de 50 Hz change ainsi 100 fois de sens par seconde (50 alternances positives et 50 alternances négatives). 
 

C'est ce rythme trépidant qui perturbe votre organisme.

L'autre problématique est liée aux fréquences de fonctionnement de vos organes, qui peuvent être perturbées par des fréquences parasitaires liées à vos appareils électroménagers.

Pour rappel, les ondes cérébrales sont ainsi catégorisées selon leurs fréquences :

  • Les ondes delta de 0,5 à 4 Hz :

        le sommeil profond, sans rêves, le plus physiologiquement récupérateur.


  • Les ondes thêta de 4 à 7 Hz:

        la relaxation profonde, obtenue par exemple par des méditant expérimentés.

 

  • Les ondes alpha de 8 à 13 Hz :

       la relaxation légère, l'éveil calme.

 

  • Les ondes bêta de 14 à 30 Hz :

        les activités courantes et le sommeil paradoxal (le temps des rêves).

 

  • Les ondes gamma à partir de 30 Hz :  

        une grande activité cérébrale (créativité ou résolution d'un problème).

 

Or, la fréquence de votre téléphone portable se situe entre 20 et 50 Hz

soit la fréquence la plus excitée du cerveau humain ! 

Si cette fréquence parasite est à portée de votre cerveau, 

elle l'influencera par effet de résonance et c'est la raison pour laquelle vous aurez plus de mal à vous endormir avec un sommeil de moindre qualité avec votre  téléphone posé sur votre table de nuit !  

 

 

Soumis en permanence à l'influence de votre téléphone,

vous développerez également un état latent de stress

Rappelons aussi que vos enfants sont,
jusqu'à l'âge de 5 ans, en ondes Thêta,
et c'est ce qui lui permet de faire l'apprentissage
de la marche, du langage etc.

 

 

 

 

 

Peut-être est-il possible de faire un rapprochement

avec le nombre croissant d'enfant présentant des troubles de la concentration, de l'hyper activité ou même des troubles dans la gestion de leurs émotions (comme c'est le cas pour les enfants "Tyran") ?

Car l'éventail complet des réactions émotionnelles et intellectuelles est le résultat de combinaisons neurochimiques très spécifiques des neurotransmetteurs. 

Ils sont sécrétés grâce à des impulsions électriques à des fréquences spécifiques. 

 

C'est le mélange précis de ces sécrétions cérébrales qui sont responsables d'états émotionnels particuliers, tels que la peur du noir, ou une concentration intense  ( Michael Hutchison : Mega Brain, New Tools and techniques for Brain Growth and Minci  expansion » ,1986 p114)

La fréquence cérébrale dominante peut être modifiée par une stimulation crânienne, par des sons, par des signaux électromagnétiques, par des ondes radioélectriques, par des systèmes à impulsion lumineuse et par d'autres appareils encore.

Par exemple, la société américaine Biomedical  Instruments commercialise des appareils électro-médicaux utilisés pour le contrôle ou la manipulation de l'activité cérébrale.  
En exploitant différentes fréquences combinées à des formes d'ondes spécifiques, leurs  systèmes  déclenchent la libération de substances neurochimiques qui entraîne à leur tour des réactions de peur, de désir, de dépression, d'amour, etc.

Autre exemple : L'American Biotech Corporation vend des systèmes destinés à atteindre des états de méditation très profonde (des états de conscience habituellement atteints après des années d'entraînement),

ou visant entre autres, à des améliorations chez des enfants souffrant de troubles de l'attention et d'autres dysfonctionnements.
Les utilisateurs de ces machines électroniques sont capables de reproduire divers états mentaux spécifiques en l'espace de 30 à 60 jours en moyenne.

A votre avis,
qu'en est-il d'un cerveau exposé 24H/24 et 7j/7
à des ondes électomagnétiques
de manière plus ou moins intensive ?

Enfin, comme le souligne si bien Pierre Dubochet qui rappelle que le corps humain est composé à plus de 99% de molécules d'eau  : 

"Le cerveau, les poumons, le coeur, les reins et le sang sont les endroits les plus aqueux, donc ceux avec lesquels les ondes interagissent le plus. [...] Les hyperfréquences du sans-fil pénètrent plusieurs centimètres dans les tissus humains." 

Les micro-ondes qui font chauffer les molécules d'eau dans le four du même nom, font artificiellement de même dans l'organisme humain avec en outre une répartition inégale de la chaleur (ce que l'on appelle des "points chauds").

 

 

Une nouvelle forme de stress est né :
le stress électromagnétique

Le mot STRESS a été employé par H. Selye (Montréal, 1936) pour signifier l'état réactionnel d'un organisme vis-à-vis d'un excitant quelconque.


L'excitant que H. Selye appelle le "stressor", peut être un organisme vivant (microbe, prédateur), un facteur physique (froid, chaleur, irradiation), une substance chimique (poison), une lésion organique (hémorragie) , un trouble du système nerveux ou de l'équilibre psychologique (surmenage, émotion désagréable ou agréable).

 

La réponse au stress ou "syndrome général d'adaptation"
correspond à l'ensemble de réactions non spécifiques de l'organisme
en réponse à une agression quelconque.

 

Elle se déroule en 3 phases successives, sous le contrôle de mécanismes nerveux, hormonaux et immunitaires :

La phase 1 :  La réaction d'alarme,
au cours de laquelle l'organisme, surpris par l'agression déclenche ses premières réactions de défense, notamment par le biais d'une décharge accrue d'adrénaline.

La phase 2 : Le stade de résistance,
plus durable, pendant lequel l'organisme accroît ses capacités de défense dans le but de se soustraire à l'agression. ).

La phase 3 : Un stade d'épuisement
lié à la chronicité du stress, aboutissant à un dérèglement des mécanismes de défense et susceptible de déboucher sur l'apparition de pathologies (maladies auto-immunes, maladies dégénératives, dépression, etc.)

Dès lors, l'utilisation quotidienne et courante des appareils émetteurs de rayonnements, ainsi que la surcharge électromagnétique de l'environnement qui en résulte, placent votre organisme dans un contexte de stress électromagnétique chronique, susceptible à terme de favoriser l'installation de n'importe quelle pathologie. 

D'autant plus que certaines fréquences
émises par de tels appareils sont proches
de celles de fonctions physiologiques.

Chaque organe de votre organisme fonctionne selon une fréquence régulière qui lui est propre et qui se trouve de plus en plus perturbée par la fréquence pulsée (c'est-à-dire non continue) des appareils électroniques et autres technologies sans fil :

 

votre cerveau fonctionne ainsi entre 0,5 et 50 Hz,
ce qui correspond aussi aux pulsations des ondes Wi-Fi ou de la téléphonie...

Il y a 20 articles qui montrent que les champs électromagnétiques de basses fréquences ou d'extrêmement basses fréquences provoquent de l'Alzheimer" (Pr Belpomme, le 11 février 2016, Colloque Pour la reconnaissance de l'électro hypersensibilité, Paris).

Le 31 mai 2011, le CIRC (le Centre International de Recherche contre le Cancer) classait les ondes dans la catégorie 2B des "cancérigènes possibles",

La plus grande enquête épidémiologique jamais menée sur l’impact des lignes à hautes tension sur la santé est suédoise,
a été menée par Feychting et Ahlbom de l'Institut Karolinska de Stockholm, durant 25 années (entre 1960 et 1985) sur un échantillon de 436 000 personnes vivant dans un couloir de 300 mètres à proximité d’une ligne à très haute tension.

Elle conclut à une augmentation proportionnelle du risque de leucémie chez les enfants de moins de 15 ans, suivant l'intensité du champ magnétique auquel ils sont soumis.

 

 

Avant Alzheimer ou le cancer,
la pathologie la plus spectaculaire et handicapante
demeure toutefois l'électro-hyper-sensibilité

 

 

La baisse de 8 % de la mobilité des spermatozoïdes et de 9% de leur viabilité pour une incidence significative sur la fertilité masculine (Université d’Exeter, Royaume-Uni, Juin 2014)

La modification de la sécrétion de la mélatonine qui joue un rôle crucial dans le sommeil et dans les processus de défense immunitaire (Wilson et coll., 1989 ; Reiter, 1993 ; Santini 2003) ;

L'induction de la synthèse des protéines de stress ou heat shock proteins (Daniells et coll., 1998 ; Goodman and Blank, 1998 ;  Weisbrot et coll. 2003)

Les modifications de l'électroencéphalogramme (Mann et coll., 1999 ; Huhert et coll., 2000) ;

Les modifications de l'électroencéphalogramme (Mann et coll., 1999 ; Huhert et coll., 2000) ;

La Génotoxicité c'est à dire la perturbation au niveau de l'ADN, ADN brisé, rupture d'ADN avec à terme des risques de cancer et de leucémie (notamment Rapport européen REFLEX, 2004)

Les risques significatifs le foetus si la maman s'expose trop aux ondes avec notamment un risque accru de fausse couche (Science et Avenir N°663, Mai 2002)

Les premiers symptômes que vous pouvez ressentir sont ...

  • Épuisement

  • stress

  • irritabilité

  • trouble de la concentration et de la mémoire

  • fatigue oculaire

  • maux de tête

  • trouble du sommeil

  • Etc...

  Nous l'avons nous-même vécu, mon frère Guillaume et moi.

 

  Il y a 10 ans, notre mère a développé un cancer du sein avec des métastases au niveau de la moelle épinière.
  Les médecins lui avaient donné 9 mois à vivre.

 

C'est à ce moment là que j'ai cherché, jour et nuit, des solutions autres et complémentaires à la chimiothérapie et à la médecine traditionnelle qui certes, détruisait peut être quelques cellules cancéreuses, mais surtout semblait tuer ma mère plus sûrement que le cancer lui-même.
 

C'est ainsi que j'ai étudié, guidé par un médecin, la biorésonnance du Dr Hulda Clark, qui a été d'une aide précieuse et qui m'a permis de prendre conscience de l'importance de de l'influence des ondes électromagnétiques sur notre organisme (et sur n'importe quel organisme vivant d'ailleurs).
 

Je me suis pris de passion pour ce sujet, et ai étudié ce qu'était une onde électromagnétique, comment elle fonctionne , comment fonctionnent les appareils de mesure, ce qu'on peut faire pour protéger les maisons à tel point que les solutions m'ont semblé évidentes.
 

J'ai commencé à assainir de toutes ondes électromagnétiques l'environnement dans lequel vivait ma mère, et après avoir subit les interventions chirurgicales pour extraire la tumeur, elle décida de stopper les traitements proposés par les oncologues.
 

Grâce conjointement au traitement fait par biorésonance du Dr Hulda Clark et les actions mises en place pour la protéger des ondes électromagnétiques, ainsi que le retrait de plombage et autres implants dentaires contenant des métaux lourds, elle vit aujourd'hui en pleine forme et est en totale rémission.

AVERTISSEMENT  : je ne suis pas médecin ni un professionnel de la santé et je ne préconise absolument pas l'arrêt de traitement médical.

Vous êtes responsable de votre santé et je vous conseille de consulter un professionnel de la santé dès que vous en ressentez le besoin ou en cas de symptômes persistants.
Ce que je propose est une aide complémentaire dans le but d'obtenir un mieux-être.

En parallèle, lorsque j'avais 22 ans, j'ai commencé à développer des allergies à toutes sortes d'huile végétale de cuisine, avec vomissement et donc amaigrissement, j'étais mal dans ma peau, j'étais très rapidement fatigué.

Après avoir consulté nombre de thérapeutes, fait de l'hypnose et toutes sortes de thérapies pour nettoyer tout ce qui psychologiquement aurait pu être à l'origine de ce mal-être physique, mon état de santé ne s'améliorant pas, il était évident et je le pressentais, que le problème était ailleurs ou tout au moins, pas uniquement dû à un problème psychologique.
 

Comme j'étais en plein dans mes recherches sur la biorésonance et l'influence des ondes electromagnétiques, je me suis testé avec le synchromètre (qui est l'appareil de mesure utilisé par le Dr Clark) et je me suis rendu compte que la dent que l'on venait de me soigner, agissait comme une antenne réceptrice des ondes électromagnétiques.

 

J'ai d'ailleurs développé avec le dentiste qui me suivait une technique de posturologie qui permet de tester s'il y a des dents qui agissent comme des antennes réceptrices d'ondes électromagnétiques et lesquelles.


J'avais donc cette dent qui me rendait de plus en plus hypersensible aux ondes à tel point que je ne pouvais plus utiliser mon téléphone portable.

 

Après son extraction, nous nous sommes rendus compte que le dentiste qui me l'avait dévitalisée, y avait laissé des morceaux de tiges d'argent, ce qui, sous l'action de l'acidité de la salive et des autres métaux présents, a eu l'effet d'une pile.


A partir du retrait de cette dent, plus de fatigue, plus de vertige, plus de vomissement, plus d'allergie, plus d'hypersensibilité ... bref une vraie renaissance.

 

Depuis, j'ai bien évidemment décidé de protéger ma maison pour que mes enfants et mon épouse ne subissent pas les effets néfastes potentiels des ondes électromagnétiques, et la 1ère chose qui s'est considérablement améliorée pour nous tous, c'est la qualité de notre sommeil et notre faculté de récupération.

Aimeriez vous aussi retrouver
une belle qualité de sommeil bien réparateur,
un confort de vie sans pareil,
sans douleurs,
sans maux de tête,
sans mal-être quel qu'il soit ?