Comment se protéger contre les ondes électromagnétiques ?



Dans une ère où les ondes électromagnétiques sont destinées à être de plus en plus présentes, il est important de savoir comment s’en protéger. Sujet de controverse, il reste aujourd’hui difficile de savoir lesquelles sont nocives et lesquelles ne le sont pas. Cependant, leur source reste évidente pour autant. Et la mauvaise nouvelle, c’est qu’elles sont en permanence autour de nous. Micro-ondes, téléphones portables, montres connectées, télévision… C’est pourquoi s’en protéger est si difficile; ces éléments sont désormais indispensables à notre quotidien. Pour autant, difficile ne rime pas avec impossible ! Découvrez quelques conseils pour réussir à adopter un mode de vie loin des effets néfastes de ces ondes !


Les ondes électromagnétiques, c’est quoi ?


Les ondes électromagnétiques proviennent de champs magnétiques. Ces derniers apparaissent soit à cause de variations de tensions, soit à cause de flux électriques. Évidemment, plus le champ est élevé, et plus le rayonnement électromagnétique y sera intense. Nous savons qu’il existe deux types de rayonnement différents.


En premier, il y a ceux de moyenne à haute fréquence, aussi appelé rayonnement ionisant. Sous une exposition trop poussée, il peut être à l’origine de lésions cellulaire et ADN. En second, il s’agit de ceux de basse à moyenne fréquence, les rayonnements non-ionisants. Ils sont indiqués comme étant inoffensifs. Et heureusement, car ils sont ceux qui nous entourent dans notre quotidien !


Contrairement aux rayons non-ionisants, les rayons ionisants se font rares. Nous les trouvons dans les rayons X, la lumière ultraviolette ou encore les rayons gamma. De ce fait, nous y sommes très peu exposé, voir jamais. Et heureusement, car les conséquences sur notre santé en seraient désastreuses.


L’OMS a affirmé que ces deux différentes ondes avaient un impact différent sur le corps humain. S’il paraît logique qu’en apparence, seuls les rayons ionisants seraient dangereux, il y a certains cas où les rayons non-ionisants seraient à risque. Ce sont des situations auxquelles l’on ne pense pas forcément, et c’est justement cela qui les rend si dangereuses. Maintenant que vous savez de quoi nous parlons, il est temps pour vous de découvrir comment se protéger des ondes électromagnétiques ! Nicolas Négri, conseiller en environnement électromagnétique vous donne des conseils afin de réduire ces ondes au quotidien !


Faire attention à son téléphone portable


Dans de nombreuses situations, votre portable peut être amené à surchauffer. Par exemple, en cas de conduite, il est souvent utilisé comme GPS. Étant en déplacement constant, maintenir un réseau stable lui demande un effort bien plus conséquent qu’à l’habituel. De ce fait, il chauffe bien trop, et son champ électromagnétique s’amplifie toujours plus.


Lors d’un appel téléphonique en voiture, tenir le téléphone collé à votre oreille est donc extrêmement déconseillé pour cette raison. De même, le conserver dans sa poche est à éviter. Le champ magnétique d’un tel appareil étant souvent variable, il connaît parfois des pics d’activité élevé. Sur les jeunes personnes, les ondes électromagnétiques peuvent être la cause de cancer ou même de stérilité.


Attention au Bluetooth et au Wifi


Ce conseil est à prendre avec des précautions. Le Bluetooth est une technologie tellement pratique au quotidien, qu’il serait dommage de s’en passer. Correctement optimisé et ne subissant aucune surchauffe comme pourrait le faire votre téléphone, un casque ou des écouteurs Bluetooth représente peu de risque.


Le Bluetooth dégage des ondes non-ionisantes à basse fréquence. Cependant, si un casque ou des écouteurs utilisant cette technologie sont portés en permanence, vous accumulerez une forte dose d’ondes électromagnétiques sur le long terme. C’est pourquoi il est important d’en garder une utilisation modérée !


Quant au Wi-fi, les avis sont bien trop mitigés pour l’instant. La santé publique le considère comme sûre, d’autres organismes pensent qu’il représente un risque pour notre santé. Le Wi-fi fonctionne à une fréquence de 2,4GhZ, soit la même qu’un micro-onde. Il suffit ensuite d’une certaine logique pour en estimer les risques. Il serait donc possible d’estimer qu’il faudrait une exposition en continu sur le long terme pour que ces ondes aient un impact sur notre organisme. Mais comment se protéger des ondes électromagnétiques ?


Quelques précautions à prendre au quotidien


Quelques gestes simples au quotidien pourront vous aider à limiter l’exposition de vous et votre famille aux ondes électromagnétiques. Il ne s’agit de rien de compliqué, mais uniquement de réflexe et d’habitude à intégrer dans vos journées. Par exemple, pensez à débrancher les prises de vos appareils électriques avant d’aller dormir. En plus de faire des économies d’énergie, les champs électriques cesseront de fonctionner pendant plusieurs heures. C’est l’idéal pour réduire le taux d’ondes électromagnétiques !


Instaurez une nouvelle règle : aucun appareil connecté ne doit être dans les chambres. Ainsi, vous vous garantissez un sommeil sain et de qualité, tout en profitant régulièrement des avantages et des commodités qu’offrent la technologie !


Enfin, les éclairages halogènes et fluorescents sont déconseillés ! Comme vous avez pu le voir, se protéger des ondes électromagnétiques repose plus sur une question d’habitude que de réel effort. Vous avez désormais toutes les cartes en main pour adopter un mode de vie sain et protéger votre santé au quotidien !



11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout